La Bastide-des-Jourdans

84240

Ce village fortifié dominé par les vestiges de son château du XIII ème siècle, dont les tours médiévales s’intercalent avec les habitations du XIX ème siècle, donne a la configuration du lieu une silhouette singulière.

A l’origine de sa toponymie, les frères Pierre et Guillaume Jourdan, les premiers châtelains qui y construisirent la première maison forte « Bastida »). La Bastide des jourdans connut au XVI ème siècle un belle essor grâce à l’élevage du ver à soie , qui permit d’associer un petit artisanat textile à la culture de la vigne et de l’olivier. Mais à partir du XIX ème siècle, le village subit les affres de l’exode rural . Sa gloire passée transparaît cependant à travers ses remparts et son église du Moyen âge.

Eglise paroissiale Notre Dame des Amandiers (XIX ème siècle)

Chapelle Notre Dame des Consolations (XVI ème siècle, reconstruite au XVIIème, avec son clocher arcade)

Le Château (XIIIème siècle remanié au XVIème siècle ) avec sa tour circulaire, son beffroi et son escalier en vis.

Eglise paroissiale Saint-Pierre (XII ème siècle, remaniée au XVII ème siècle)

Les vestiges des fortifications et ses deux portes

Les maisons du vieux village

La Chapelle ND de la Cavalerie de Limaye. (XIII ème siècle)
Le domaine de la Cavalerie a été la propriété de l’ordre des Templiers avant que leur domaine ne tombât dans le domaine des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Vivaient là quatre chevaliers , au milieu de vingt chevaux , trente vaches et cinquante chèvres.