Villelaure

84530

Village à vocation rurale, posé sur la plaine de la Durance, Villelaure est entouré de vastes plaines cultivées et de superbe paysages. Au pied d'une colline boisée, le centre ville étriqué longe la D 913, le grand axe touristique Cavaillon - Pertuis, et son important trafic, ternissant quelques peu son image aux visiteurs le traversant. Pourtant , voilà un village qui mérite que l'on y stoppe. En effet , Villelaure, recèle des trésors cachés et aussitôt quitter la rue principale, il se livre a vous comme un village paisible, et aux habitants chaleureux.

Les origines de Villelaure remontent a l'époque romaine : " la Villa Laura " devient ainsi au troisième siècle apr. JC le centre d'un important domaine.
Il fut un village persécuté pendant les guerres de religion, ainsi que le village voisin de Treizemine qui lui ne s'en releva pas, pour renaître en 1582 grâce à une paix rétablie.

Les vielles maisons du vieux village méritent le détour. En remontant vers le haut du village vous tomberez sur une jolie fontaine en partie renaissance. L'Eglise paroissiale de Saint-Marc (1620, restaurée en 1909) intégrée aux habitations, avec son clocher carré (XIX ème siècle) surmonté d'un campanile et une croix de mission posée sur un belvédère.

Le château Verdier (XVIII ème siècle) qui est en fait une imposante bastide.
Du château vous accéderez à un parc clôturé et boisé (public) et son cèdre (150 ans) abritant de nombreuses festivités et où il fait bon se poser. Du Parc, la vue embrasse la plaine de la Durance et les monts de Trevaresses de l’autre côté de la Durance.

La Plaine en contrebas du village s'étendant jusque la Durance, jalonnée par des petites routes communales qui permettent de relier les communes avoisinantes, est un endroit ou il fait bon se balader à vélo, à pied ou faire son jogging, à travers paysages agricoles et hameaux. Vous apprécierez la vue magnifique sur la Montagne Ste Victoire ainsi que sur le village de Villelaure.

La Fabrique original ensemble architectural ( faisant partie du patrimoine industriel du Vaucluse) résulte d'une ancienne usine sucrière bâtie dans les années 1830 à l'initiative du Marquis de Forbin et ne fonctionna qu'une dizaine d'années. Ce quadrilatère destiné a devenir cité industrielle a été réaménagé et habité.

La petite Chapelle Saint-Marc, (XVIIème siècle) avec sa façade néo-gothique, et son clocher-arcade.

Enfin à l'est du village au milieu des vignes , vous pourrez admirer les beaux vestiges du château dit " de la Reine Laure " construit par Melchior de Forbin a la fin du XVI ème siècle, avec son portail d'honneur, son ensemble en quadrilatère, ses tours en angle, ses pierres ornées et ses fenêtres à meneaux. Réplique plus modeste du château Renaissance de la Tour d'Aigues, il ne fut jamais terminé. En partie détruit , transformé en ferme, cet édifice est aujourd'hui une résidence secondaire (ne se visite pas).